Les sites du groupe A.P.I.

Partenariat avec le lycée Bazin

pour la construction de lanterneaux

Le projet développé conjointement par le lycée technique François Bazin et l’Association du Fort et de la Batterie des Ayvelles pendant l’année scolaire 2007-2008 et celle en cours, porte sur la reconstruction de deux lanterneaux, toits de métal et de verre protégeant les puits de lumière et d’aération du fort.

Sur ce site, le fort et sa batterie-annexe, endommagés par les guerres et le temps, sont en cours de restauration. Les travaux sont conduits à la fois par des bénévoles, des stagiaires d’une structure d’insertion et des entreprises spécialisées.

L’objectif poursuivi est de transformer le domaine d’ici à 2010, en un lieu de détente, de culture et de tourisme.

Tandis que l’Association prépare le futur circuit de visite, le Conseil général investit lourdement (construction d’un pont, installation d’une clôture, raccordement aux réseaux, pose de grilles aux accès etc.)

Une action utile

Dans ce contexte, l’AFBA ayant eu connaissance du savoir-faire des professeurs et élèves de diverses sections du lycée François Bazin, a sollicité le concours à la rentrée de 2007 de sa section chaudronnerie.

En effet, il est apparu que la reconstitution de lanterneaux constituait un projet idéal à de nombreux points de vue tant pour l’Association que pour l’Etablissement technique.

Pour l’Association, il était urgent de procéder à la réparation des deux cheminées qui dominent l’entrée du fort et de les couvrir chacune d’un lanterneau afin d’assainir les casemates situées en dessous.

Pour les élèves de la section chaudronnerie, il était important de trouver un sujet d’étude et de réalisation qui soit absolument inédit et utile.

Plans-lanterneauTN

 

A partir de photos anciennes

Un-des-lanterneauxTN

L’absence de tout plan d’origine a offert une superbe occasion aux élèves du lycée de concevoir à l’aide de l’outil informatique un objet nouveau, adapté aux matériaux et à la technologie de notre époque, mais répondant à un cahier des charges identique à celui imposé il y a 120 ans à un serrurier local qui en a assuré l’exécution.

Qu’est-ce qu’un lanterneau ? Il s’agit d’un chapeau vitré, placé sur une cheminée en moellons. Il est constitué d’une charpente métallique légère construite de telle sorte que l’air s’échappe sans remous dans toutes les directions et que la pluie et la neige ne puissent pas pénétrer par les orifices ménagés.

Les bénévoles de l’Association ont procuré aux lycéens un schéma coté inspiré de clichés anciens pris vers 1890 par les Français ou durant la Grande Guerre par les Allemands qui ont occupé le fort pendant 4 ans avant d’en détruire certaines parties.

Ces photos montraient très clairement que les lanterneaux qui aéraient et éclairaient les quatre casemates du corps de garde d’escape de l’entrée, avaient l’aspect d’une pyramide tronquée constituant une sorte de verrière, bordée d’une tôle plate et disposée sur un cadre métallique ajouré.

Enseignement et patrimoine

Ce sont tous ces éléments, ajoutés aux dimensions imposées par les cotes des maçonneries existantes, qui ont permis aux élèves de concevoir puis de fabriquer un modèle proche de l’original en deux exemplaires.

L’effort, durant la première année, a porté sur la mise en fabrication et la pose d’un seul lanterneau.

Professeur-et-elevesTN

 

RestaurationTN

Tandis que L’AFBA a fait son affaire de la restauration de la maçonnerie et du couronnement d’une cheminée, les élèves ont construit en atelier les éléments du lanterneau conçu comme un mécano afin d’être plus facilement transporté sur zone, les ouvertures à protéger étant situées à 20 mètres au-dessus du sol.

A l’heure où sont écrites ces lignes, les lanterneaux sont en place.